1ères ASSISES 2004 / COURRIER REÇU DE... Russie

“Vivre…Vivre tout simplement!”

C’était la devise des Assises Internationales du Libre Choix de Vie qui ont eu lieu en France au mois d’octobre. Plus de 45 associations des différents pays du monde ont participé à ces Assises Internationales. La Russie a été représentée par trois associations venant de Moscou, de Samara et d’Ekateringbourg. J’ai eu la chance d’être l’une des représentants.

L’avion de la compagnie aérienne “Uralskie avialinii” a atterri à l’aéroport Charles de Gaulle à Paris. Déjà à l’aéroport j’avais vu beaucoup de personnes handicapées et j’ai pensé qu’elles devraient être aussi les participants des Assises Internationales. Je ne me suis pas trompée. Toutes les personnes handicapées qui étaient en fauteuil roulant sont allées avec nous de l’aéroport à la gare, tout au long de notre trajet elles se sont déplacées sans aucun problème. Notre train a passé très vite 500 km et je me suis retrouvée dans une magnifique ville de Bordeaux. Le beau temps et les tendres rayons du soleil m’ont fait oublier mon l’Oural froid.

Les organisateurs des Assises Internationales ont réservé pour nous les hôtels confortables et spécialement aménagés pour satisfaire tous les besoins possibles des personnes handicapées. Nous avons été accompagnés par les interprètes qui ont été toujours très aimables et prêts a nos services.

Les Assises Internationales ont été ouvertes par M. Bernard Frautschi, le Président de l’association “A Hauteur d’Homme”. En le voyant j’ai été très étonnée: à première vue, il était une personne gravement malade et très dépendante des autres gens, mais il possédait autant de talents intellectuels, autant de force et d’indépendance d’esprit que je n’ai plus remarqué son handicap. Il était à la fois la personne la plus faible parmi les participants des Assises, et à la fois la plus forte. Son courage, son énergie et son optimisme m’ont beaucoup impressionnée. Chacun de ses mots étaient comme une lueur d’espérance pour nous tous. Nous sommes tous très reconnaissants à M. Bernard Frautschi qui a organisé ces Assises, malgré les difficultés liées à son handicap, et qui nous a donné la possibilité de nous rencontrer.

Après avoir entendu de nombreuses présentations des participants, j’ai compris que les problèmes des personnes handicapées ainsi que leur douleur sont partout les mêmes. Les autorités hostiles et indifférentes créent des barrières artificielles sur la voie des personnes handicapées vers la vie libre et active.

Les participants des Assises ont adopté un document très important : la Charte Internationale de la Citoyenneté et de la Fraternité qui a comme objectif de proclamer et défendre les droits des handicaps, car « tous les êtres humains naissent et demeurent libres et égaux en droits et en dignité ».

Nous avons aussi décidé de créer le Conseil de Vigilance contre les Discriminations et un journal d’échanges internationaux sur les problèmes des handicapés dans les différents pays du monde, d’installer le Parlement Associatif International Inter Handicap qui va nous aider a unir toutes nos forces et à atteindre nos buts. Au cours de ces Assises nous avons échangé des informations, nous avons discuté de nos problèmes et nous nous sommes encouragés les uns les autres afin de continuer notre bataille pour avoir le libre choix de vie!

Après les débats, on nous a invités à une soirée artistique avec un magnifique spectacle. D’abord nous avons entendu les voix brillantes d’un gospel et ensuite nous avons admiré le ballet des personnes en fauteuil roulant. J’ai compris que, même avec le handicap, les gens peuvent mener une vie active et heureuse, pleine d’ événements intéressants. Grâce à ces Assises j’ai reçu l’expérience nécessaire et l’énergie pour continuer mon travail et améliorer la vie des personnes handicapées d’Ekateringbourg, de l’Oural et de la Russie.

Ludmila KONOPLINA

Présidente de l’Association “SPUTNIK”

MAJ :15-12-04