Logo A Hauteur d'Homme Retour Page d'Accueil

RENCONTRE AVEC VINCENT FELTESSE

Vendredi 3 juillet 2015, Bernard FRAUTSCHI a été reçu avec une assistante de vie par Monsieur Vincent FELTESSE, Conseiller à l’Élysée auprès du Président de la République, accompagné de son assistante Madame Kahina BRAHOUNI.

A cette occasion, le Président de A Hauteur d'Homme a confirmé la préparation des États Généraux Nationaux de l'aide humaine à domicile, initiative de mars dernier dont il avait régulièrement tenu son interlocuteur au courant à Paris.

Afin de faciliter l'information de ce dernier et le début de notre entretien, lui a été remis aussitôt le compte rendu de notre dernière séance inter- associative du 26 juin à l'Athénée en présence de Madame Michèle DELAUNAY, Députée de Gironde et Conseillère Municipale.

Ce moment privilégié a permis d'exposer à Monsieur FELTESSE l'ampleur des besoins actuels dramatiques des personnes accidentées de la vie qui ont subi depuis de nombreuses années une réduction drastique de leurs heures d'aide à domicile.

Situation ayant entraîné le manque actuel de 70 000 postes non-couverts à ce sujet. C'est pourquoi nous avons mis en place avec les associations concernées et les personnes en difficulté, les États Généraux Nationaux en souhaitant la création de 100 000 postes d'aide humaine de 2015 à 2017 et au-delà si besoin.

Comme Madame Michèle DELAUNAY et Monsieur Joël SOLARI soutenant notre initiative, Monsieur Vincent FELTESSE demanda lui aussi en urgence un chiffrage des besoins réels manquant actuellement. Nous avons attiré son attention sur la gravité de cette lacune qui voit de nombreux services disparaître et d'autres aux effectifs réduits cassant la vie des personnes isolées sans aide.

La France compte plus de 6 millions de personnes handicapées soit 1/10ème de sa population, la plupart étant dépendantes. On ne peut que déplorer l'inaction des Pouvoirs Publics à ce sujet , car aucune avancée réelle n'a été faite à ce propos depuis 2007.

Devant tant d'exclus réduits à vivre au sous-sol de la société, comment accepter au pays des Droits de l'Homme et du Citoyen une telle indifférence envers autant de "laissés pour compte" ? Risquons-nous de revenir un jour à la situation des Misérables décrite par Victor Hugo dans "La Cour des Miracles" ? On espère que non !

Ainsi l'intervention de B. FRAUTSCHI auprès de Vincent FELTESSE constitua un vibrant plaidoyer auprès de notre visiteur, bien connu de nous pour son attachement et sa fidélité envers une cause sociale dont il partage depuis longtemps avec nous l'utilité cruciale pour le mieux vivre de tous.

Bernard FRAUTSCHI le remercia de son écoute et lui promit dans l'été un chiffrage réel des besoins en cours pour que l'effectivité de nos États Généraux Nationaux démarre vraiment dès septembre prochain avec la caution et le soutien de nos autorités nationales.

Les deux hommes convinrent de se retrouver dès que ces éléments essentiels seront transmis à l’État pour une matérialisation concrète de notre opération à Bordeaux , à Paris et ailleurs en présence des représentants de l’État pour son plein succès en faveur de l'aide au handicap.

MAJ : 19-07-15