Bernard Frautschi

Lavalance D 62, 110 rue Pasteur - 33200 Bordeaux - 05 56 08 88 71

- Né le 19 mai 1936 à Magnet (Allier)
- Handicapé moteur, atteint de myopathie
- Grâce à ses parents, eux-mêmes enseignants, a pu faire le quasi-totalité de ses études en milieu ordinaire avec un complément par correspondance.
- Diplômé de Littérature Française et Etudes Latines de la Faculté des Lettres de Bordeaux .

CARRIERE :
- En 1960, participe à la création du Groupe de Jeunes de l’APF en Gironde dont il devient responsable de 1963 à 1965 en créant ses camps de vacances.
- De 1965 à 1990, délégué départemental de Gironde de l’Association des Paralysés de France.
- En 1983, délégué régional de l’Association des Paralysés de France pour l’Aquitaine
- En 1983, délégué pour l’attribution du symbole accessibilité par le CNFLRH
- De 1988 à 1996, adjoint à la Direction Nationale de la Communication au siège de l’APF
- De 1969 à 1974, administrateur national à l’APF
- De 1970 à 1976, administrateur APAJH Gironde
- De 1972 à 1988, administrateur de l’Association Aquitaine pour le Reclassement par le Travail Protégé
- De 1975 à 1980, administrateur IRFTS Aquitaine
- De 1975 à1980, administrateur URIOPSS Aquitaine
- De 1989 à 1999, administrateur national à l’APF
- De 1989 à 1999, administrateur de la Mutuelle Intégrance à Paris.
- De 1994 à 1999, administrateur de Domicile France à Paris
- En 2001, adhérent à: AFM, AMI 33, APAJH, APF, ARIMC, AVAD, Axa Atout Cœur, FNATH, GIHP, Handicap Service, Mutuelle Intégrance, Transadapt, UNADEV, UNAPEI.

CREATIONS PILOTES :
- En 1965, Equipe départementale de délégation (avec permanents et bénévoles).
- En 1969, Service «Placement au Travail » (habilité par l’ANPE).
- En 1972, Institut d’Education Motrice de Talence pour lycéens et étudiants handicapés.
- En 1975, Résidence «Allen », regroupant des appartements aménagés.
- En 1976, Service «Auxiliaires de Vie » d’aides humaines qualifiées à domicile.
- En 1977, Service «Accessibilité » pour adaptabilité de la cité.
- En 1980, Foyer-Résidence Monséjour-Marly à Bordeaux-Caudéran pour 48 adultes.
- En 1980, Association Transadapt (CUB) en partenariat avec ARIMC et GIHP.
- En 1992, Appartements de préparation et d’entraînement à l’autonomie à Mérignac.
- En 1993, Forum APF et «Hameau Delacroix » à Bordeaux-Caudéran.
- En 1994, Premières Assises Européennes sur la vie à domicile, à l’UNESCO à Paris.
- En 1999, à Paris marche nationale sur le libre choix du mode de vie (22 000 personnes).
- En 2001, Président fondateur de l’association « A HAUTEUR D’HOMME » - Espace Inter Handicap Européen. Auteur du Livre Blanc « Urgences Citoyenneté Handicaps ».

DISTINCTIONS :
- En 1969, Médaille d’Argent de la ville de Bordeaux
- En 1978, Chevalier de l’Ordre National du Mérite
- En 1982, Membre d’Honneur du Kiwani’s Club de Bordeaux Médoc
- En 1988, Officier de l ’Ordre National du Mérite
- En 2002, Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur

SPECTACLES ET MEDIAS :
- De 1966 à 1984, a organisé à Bordeaux, en faveur de l’APF, quarante galas avec les plus grands artistes internationaux.
- En 1988, émission nationale Lahaye d’Honneur «Les Victoires de la Vie »TF1.
- De 1989 à 1990, campagne nationale «Passeport pour la Vie »France Télévision.
- De 1992 à 1994, émissions Dossiers de l’Ecran, Marche de Siècle, Médiations…
- De 1992 à 1995, a réalisé à Paris trois grands spectacles se concluant avec l’Opéra Garnier et Patrick Dupont.

D’UN POINT DE VUE PLUS PERSONNEL :
- S’est toujours efforcé de prouver que «là où il y a une volonté il y a un chemin ». Pense que le handicap n’existe pas, ce sont plutôt les autres qui le créent…
- Dit aussi : « Et si le handicap n’était pas une limite de l’homme, mais au contraire un irrésistible tremplin pour aller de l’avant, repartir ? »
- Epris d’aventure, a traversé plusieurs fois l’Europe, notamment la Pologne en auto-stop et la Roumanie jusqu’à la Mer Noire.
- Passionné de toutes les formes d’expression artistique : musique, cinéma, théâtre, danse, littérature…et vidéo.
- En 1981, a réalisé, avec des amis valides et handicapés, le disque «Allen » dans lequel, entre autres, il interprète ses propres compositions.
- A voulu démontrer, en réalisant le film «Le Soleil de L’Aube », que les personnes handicapées peuvent faire comme tout acte de création et d’action, et que tout être humain a droit à la différence, en participant à sa façon à la beauté des choses.
- Malgré ses obstacles de santé, il mène toujours sa vie tambour battant, avec la complicité efficace et souriante de Fatima et des auxiliaires de vie qui participent de jour et de nuit à son action militante.
- De l’épreuve, peut naître une force de créativité. Avec l’équipe qui l’entoure, il engage de nouveaux combats en faveur des personnes handicapées et autres exclus, avec toute une gamme de projets citoyens pour que chacun puisse vivre à hauteur d’homme.

« Toute vérité écrasée se doit de se relever »
Martin Luther King.

MAJ : 08-08-04