Logo A Hauteur d'Homme Retour Page d'Accueil

CLUNY 2010 :
Créons ensemble "L'EUROPE DE L'HOMME"

1 - 4 octobre 2010

Dans le cadre de « 2010, Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale», le réseau européen des Caritas d’Europe, Caritas Europa et son membre français, le Secours Catholique – Caritas France, se sont associés à la ville de Cluny afin d’organiser la rencontre « Cluny 2010 : L’Europe de l’Homme ». Cette manifestation, initiée par l’équipe locale du Secours Catholique – Caritas France de Cluny, marque 1100 ans de lutte contre la pauvreté en Europe. Elle prend son origine dans le rôle fondamental joué par Cluny pendant le Moyen-Age, tant dans l’accompagnement des personnes en difficulté qu’à travers les valeurs liées à l’hospitalité.

Le Collectif « A Hauteur d’Homme », représenté par Ana GUSAN, a eu le plaisir de participer auprès des centaines de personnes de France et de toute l’Europe à ces journées riches en rencontres, en échanges d’expériences et en activités culturelles, tout en approfondissant les questions de pauvreté en France et en Europe. A Cluny ont été présents: des migrants, des Roms et Gens du Voyage, des personnes à la rue ou errantes, des personnes touchées par la pauvreté en milieu rural et autres « experts » de la pauvreté, ainsi que des membres des réseaux qui les accompagnent, membres du Secours Catholique – Caritas France et partenaires associatifs, et des partenaires institutionnels français et européens d’une vingtaine de pays.

Ana GUSAN, au Forum « Cluny 2010 : L ’Europe de l’Homme »1.Avec les membres de l’Association « Amare Rromentza » dans le cadre de l’Atelier sur la Scolarisation des enfants Roms et voyageurs

Ana GUSAN, au Forum « Cluny 2010 : L ’Europe de l’Homme »
et avec les membres de l’Association « Amare Rromentza » dans le cadre de l’Atelier sur la Scolarisation des enfants Roms et voyageurs

Durant ce Forum, on a assisté et participé à de nombreuses actions pour démontrer notre solidarité et notre engagement dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. On a débuté avec un magnifique Concert de musique vocale médiévale et contemporaine pour continuer avec « Défilé de mode, Tissons la solidarité, collection Printemps – Été 2011 », réalisé par une entreprise d’insertion, un Brunch de l’Europe, Football solidaire, Visite des expositions Zéro Pauvreté et sur la lutte contre la traite des êtres humains, la Chorégraphie Le Balais des mille et une vies, par l’association « Les mille et une vies de Fibuline », etc.

Pourtant, la mission primaire de ce Forum était le débat sur la Lutte contre la pauvreté et l’exclusion en Europe dans le cadre de 10 ateliers thématiques (Milieu rural, Migrants, Roms - Gens du voyage, Personnes en situation de rue ou d’errance) et la formulation des recommandations à destination des décideurs nationaux et européens en charge des politiques sociales et de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Une centaine de participants ont donc porté le lundi 4 octobre 2010 au Conseil de l’Europe à Strasbourg les messages institutionnels élaborés pendant le week-end à Cluny.

La représentante de notre Association, Ana GUSAN, également en tant qu’interprète en langue roumaine, a travaillé au sein de l’Atelier sur les Roms et les Gens de Voyage pour réfléchir sur les conditions d’accès à une scolarisation de qualité pour les enfants roms et voyageurs. Ses partenaires de débats étaient les représentants de l’association des Roms de la Roumanie « Amare Rromentza », ainsi que des représentants des Caritas Kossovo, Macédoine, Bulgarie, Albanie et France. Durant cet atelier on a réussi à bien relier la situation des Roms en Europe et à évoquer d'éventuelles solutions aux problèmes de discrimination, de stigmatisation et d'indifférence, en nous rapportant surtout à la question de la scolarisation des enfants. Nos recommandations finales ont été reprises par le document-cadre présenté au Conseil de l’Europe.

Plus qu’un événement, Cluny 2010 a proposé une démarche participative tout au long de l’année 2010 avec tous les « experts de la pauvreté ». Il s’agissait de créer un mouvement qui s’exerce de l’action locale vers l’action européenne et internationale en vivant la solidarité au niveau local, national, européen avec une fenêtre ouverte sur le monde.

Et on espère bien que notre message sera entendu !

Ana Gusan avec une jeune fille handicapée, membre de l’association « Les mille et une vies de Fibuline »

Secours Catholique Réseau mondial Caritas

Ana GUSAN avec une jeune fille handicapée,
membre de l’association « Les mille et une vies de Fibuline »

 

MAJ : 19-10-10